Construire sa stratégie digitale en 5 étapes

De nos jours, le marketing digital est un levier de communication incontournable pour toute entreprise et ce quelque soit sa taille. Internet fait désormais partie intégrante de nos vies et les consommateurs l’intègrent de plus en plus dans leur processus de recherche et d’achat. Être présent sur le web est une nécessité absolue pour toute entreprise qui souhaite un temps soit peu se développer. Ne serait-ce qu’en possédant une page Facebook.

 

Dans cet article, je vous donne quelques conseils pour construire votre stratégie digitale en 5 grandes étapes : Audit, Objectif / Cible, Choix des moyens de communication digitaux, Budget / Planning et Analyse / Suivi.

Étape 1 : Audit de vos moyens de communication 

a) Comment communiquez-vous actuellement ? 

Avant de définir votre future stratégie digitale, il convient de faire un état des lieux de votre présence digitale actuelle. Pour ce faire, demandez-vous comment vous communiquez actuellement sur le web. Avez-vous un site internet ? Utilisez-vous les réseaux sociaux ? Envoyez-vous des newsletters ?
Pour vous aider, voici une liste non exhaustive de moyens de communication digitaux :
• Site Internet
• Réseaux Sociaux
• Rédaction d’articles de blog
• Emailing /Newsletters
• Référencement naturel
• Publicité en ligne (Facebook, Instagram, Linkedin)
• Référencement payant (Google Ads)

b) Analysez les performances de vos outils digitaux 

Après avoir identifié vos moyens de communication digitaux, il est nécessaire d’évaluer l’efficacité de chacun d’entre-eux  (ex : Nombre de visiteurs sur votre site internet, Nombre de followers / fans / abonnés sur vos réseaux sociaux, Taux d’ouverture de vos emails, …)

Cette analyse vous permettra de dresser un aperçu des forces et faiblesses de votre communication digital actuelle : Qu’est-ce-qui fonctionne bien ? Qu’est-ce-qui semble moins bien réussir ? Quelles sont les choses qui pourraient être améliorées pour gagner en efficacité ?

Vous trouverez ci-dessous un exemple d’audit succinct :

c) Étudiez la concurrence 

L’étude de la concurrence est également importante. Les précieuses informations que vous récolterez via cette analyse pourront vous aider par la suite notamment lors du choix de vos moyens de communication digitaux.

Quelques questions à vous poser :
• Comment communiquent-ils ?
• Quels supports / outils digitaux utilisent-ils pour communiquer ?
• A quelle fréquence communiquent-ils ?
• Avec quels résultats ?

Grâce à cette étude, vous aurez une idée plus précise de ce que vos concurrents mettent en place pour développer leur visibilité sur le web. Cela ne veut pas forcément dire que vous devez faire comme eux mais cela peut vous guider dans vos prises de décision.

Étape 2 : Déterminez vos objectifs / votre cible

Cette étape est l’une des plus primordiales selon moi.  Je pense que plus vous aurez une vision claire de vos objectifs et de votre cible, plus vous serez à même de mener des actions Webmarketing efficaces.

a) Établissez des objectifs clairs et précis

Pour mener à bien votre stratégie digitale, il convient de déterminer les objectifs que vous souhaitez atteindre de façon claire et précise. Pour cela, il existe une méthode très réputée en marketing appelée SMART :
  • Spécifique : L’objectif doit être clair et compréhensible
  • Mesurable: L’objectif doit être quantifié ou qualifié
  • Atteignable : L’objectif doit représenter un défi suffisamment ambitieux pour être motivant tout en restant atteignable
  • Réaliste : L’objectif doit être réalisable
  • Temporellement défini :  L’objectif doit être délimité dans le temps

De nombreux objectifs peuvent être envisagés selon ce que vous désirez atteindre :

  • Trafic : Générer du trafic vers votre site internet (vitrine / e-commerce)
  • Lead / Conversion : Acquérir de nouveaux prospects, augmenter le nombre de téléchargement d’une application mobile, inciter au téléchargement d’un document, …
  • Visibilité : Développer son image de marque, sa notoriété en ligne, …
  • Vente : Booster vos ventes en ligne

b) Délivrez le bon message aux bonnes personnes !

Selon les personnes à qui vous vous adresserez, vous n’emploierez pas le même discours, le même langage, ni le même ton. Connaître précisément votre cible vous permettra de délivrer le bon message aux bonnes personnes. Plus vous serez à même de déterminer votre cible avec précision, plus votre communication pourra être efficace et vous apportera des résultats intéressants.

c) Dressez le profil de votre client idéal.

Pour déterminer précisément sa cible, il est peut être utile de dresser le profil de votre client idéal (votre Buyer Persona). Demandez-vous quelles peuvent être ses attentes, ses besoins et ses frustrations ?

 

Voici quelques questions qui peuvent vous y aider  :
• S’agit-il d’un homme ou d’une femme ?
• Quel est son âge ? Où vit-il ?
• Quel est son métier ?
• Quels sont ces centres d’intérêt ?
• Quels sont ces besoins, ces problématiques ?
• Pourquoi peut-il être intéressé par vos produits ?
• Quels sont ses freins éventuels ?
• …

Étape 3 : Le choix des outils digitaux

Trouvez les outils les plus adaptés 

Selon votre cible et vos objectifs à atteindre, il conviendra de privilégier certains outils digitaux plutôt que d’autres. Je vous conseille de ne pas vous éparpiller en multipliant les canaux de communication (surtout si vous êtes une petite entreprise). Privilégiez plutôt 2-3 outils digitaux qui sont les plus adaptés pour vous et misez sur la régularité.
Par exemple : Si votre public cible est très jeune (-18 ans), vous aurez sûrement plus de résultats sur des plateformes telles que Tik Tok ou Snapchat que sur Facebook.

Les principaux outils digitaux

a) Le Site internet

Le site internet se trouve au cœur de votre stratégie digitale. C’est le fondement de votre présence en ligne. C’est un excellent moyen pour présenter votre activité professionnelle et vendre vos produits / services en ligne. Votre site est une véritable vitrine pour votre entreprise et ce 24h/24 et 7j/7. Selon moi, votre site internet doit être la pierre angulaire de votre stratégie digitale. Certains pourraient être tenté de dire : Une page Facebook ne peut-elle pas suffire pour mon activité ? En effet, cela peut être le cas dans certaines situations. Mais selon moi, cela offre moins de possibilités. Je vois ces deux canaux davantage comme complémentaires et non opposés.

b) Les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux (Facebook, Instagram, Twitter, …) représentent un bon moyen pour vous faire connaître, générer du trafic vers votre site internet, acquérir de nouveaux propects et créer une communauté autour de votre marque et de vos produits. Les réseaux sociaux sont également très utiles pour mettre en place une relation privilégiée avec vos clients. Toutefois il faut savoir que développer son activité via les réseaux sociaux demande beaucoup de temps et nécessite d’avoir un certain budget publicitaire (la portée organique des publications ayant nettement diminuée ces dernières années, il devient extrêmement difficile d’obtenir des résultats sans investir dans la publicité).

c) Le référencement naturel

Le référencement naturel est une stratégie de long terme visant à faire apparaître son site internet en haut des résultats de recherche sur certains mots-clés (hors liens sponsorisés).
Le référencement naturel est très efficace car il permet d’obtenir une réelle visibilité dans la durée. Toutefois pour y parvenir cela nécessite un travail important et de longue haleine. Autre point important et non des moindres c’est que le référencement naturel vous permettra d’attirer du trafic de qualité sur votre site internet (personnes potentiellement intéressées par vos services).

d) Le marketing de contenu

Le Marketing de contenu est une stratégie qui consiste à produire du contenu de différentes natures (articles de blog, podcasts, vidéos, infographies, …) dans le but de se faire connaître, d’améliorer son référencement et d’obtenir de nouveaux prospects. Cela permet également de renforcer votre crédibilité et votre expertise auprès de votre cible et de vos prospects (relation de confiance). Le marketing de contenu permet d’obtenir de très bons résultats mais demande un investissement en temps important. Produire du contenu de façon régulière sur une thématique précise est très chronophage.

e) Le référencement payant

Le référencement payant consiste en l’achat de liens sponsorisés sur les moteurs de recherche tels que Google. Il permet de positionner assez rapidement son site internet parmi les premiers résultats de recherches sur certains mots-clés. Le référencement payant est un excellent moyen pour gagner en visibilité rapidement et pour acquérir du trafic qualifié sur son site internet.

f) La publicité en ligne

La publicité en ligne consiste à promouvoir ses produits et / ou sa marque sur certains canaux publicitaires tels que Facebook Ads, Linkedin Ads, …
La publicité en ligne peut vous aider à répondre à plusieurs de vos objectifs : notoriété, visibilité, trafic, ventes / conversions. Un bon paramétrage et une bonne création seront bien souvent nécessaires pour espérer obtenir de bons résultats.

f) L’Email marketing

L’emailing désigne l’envoi de courriers électroniques simultanés à un ensemble de personnes. Il est très utile pour diffuser des informations / des actualités concernant votre entreprise mais aussi pour fidéliser votre clientèle. C’est un canal de communication peu coûteux et qui peut s’avérer très efficace s’il est utilisé à bon escient.

Étape 4 : Budgétisation / Planification

a) Mettez en place un budget prévisionnel

Je vous conseille de mettre en place un budget prévisionnel détaillé en indiquant le montant des dépenses envisagées pour chaque action choisie à l’étape précédente. Les budgets accordés doivent être cohérents vis-a-vis de vos objectifs et de votre public cible. Faire de la vente au niveau national nécessitera généralement un budget plus conséquent que si vous souhaitez promouvoir un article de blog sur une cible locale.
N’oubliez pas de prendre en compte le montant de toutes vos dépenses notamment celles liées à l’acquisition de contenus (rédaction de contenus, achat de photos, réalisation de visuels, …) ou encore le coût d’un prestataire éventuel.

b) Mettez en place un planning prévisionnel

Je vous conseille de mettre en place un planning prévisionnel détaillé sur 6 mois / 1 an. Vous pourrez y indiquer les principales actions envisagées ainsi que les différentes étapes pour y parvenir (création de contenu, recherche de photos, …) Ce planning vous permettra ainsi d’avoir une vision très claire de votre stratégie digitale sur le long terme. Profitez également des temps forts de l’année pour booster votre communication (ex : Black Friday, Noël,…)

Étape 5 : Analyse / suivi statistique

a) Analysez les statistiques de vos actions

Le digital va vous permettre d’obtenir des statistiques précises permettant ainsi de mesurer l’efficacité des actions que vous avez mises en place. Je vous invite à consulter en priorité les principaux indicateurs de performances répondant à vos objectifs.
Exemple :
– Évolution du nombre de visiteurs pour un objectif de trafic
– Évolution du positionnement dans les résultats de recherche pour un objectif de visibilité
– Évolution du nombre des ventes pour un objectif de vente
Une multitude d’indicateurs peuvent être consultés selon les canaux : durée des visites, taux de rebond, origine des visites, coût par clic, coût par acquisition (achat, inscription, …), ROAS, … Attention toutefois à ne pas vous éparpiller avec tous les indicateurs disponibles. Focalisez-vous sur ceux que vous estimez être les plus importants pour vous.

b) Faites des ajustements

Grâce aux statistiques, vous pouvez voir ce qui fonctionne bien et les choses qui devraient faire l’objet d’optimisations. N’hésitez surtout pas à suivre vos indicateurs dans le temps et à faire les ajustements nécessaires en conséquence. Je vous déconseille toutefois de suivre vos résultats au jour le jour. Je préconise de surveiller vos résultats sur des périodes plus longues (ex : 7 jours, 28 jours, …)

 

Par exemple :
Vous mettez en place une campagne Facebook avec un objectif de trafic mais vous vous rendez vite compte que celle-ci ne génère que très peu de clics et / ou que vous avez des coûts par clic que vous estimez trop élevés. Demandez-vous alors pourquoi cela ne fonctionne pas si bien que prévu en vous posant les questions suivantes : Est-ce-que je m’adresse à la bonne cible ? Mon budget est-t’il suffisant par rapport à l’objectif et la cible choisi ? Ma publicité est-elle assez attractive ? Ai-je choisi les bons placements ? Gardez en tête qu’il est souvent nécessaire de faire plusieurs tests pour découvrir la combinaison gagnante.

Besoin d’être accompagné ?

Si toutefois vous avez besoin d’être accompagné pour mener à bien votre stratégie ou mettre en place une action particulière, n’hésitez pas à prendre contact avec moi que l’on puisse voir ensemble ce qu’il est possible de mettre en œuvre pour développer la présence digitale de votre entreprise.
Share This